Tarte carambar et noisettes au thermomix ou sans

Au fil de mes flâneries sur le net, je me suis constitué un recueil de recettes à effectuer. J’attends donc de pied ferme toute occasion qui pourrait se présenter. J’avais gardé cette tarte carambar et noisettes (au thermomix ou sans) pour la visite de mon frère vivant en Suisse. J’étais persuadée qu’elle lui plairait. Je l’avais repérée par ici. Le résultat est divin : la pâte sablée bien beurrée est fondante à souhait, l’appareil à la noisette très fondant et les préparations aux Carambars donnent du peps à l’ensemble.

Chantilly Carambar
380g de crème liquide entière à 30%
100g de Carambar « épluchés »
2g d’agar agar

Ganache carambar
150g de carambar « épluchés »
100g de crème liquide entière à 30%
2g d’agar agar

Pâte sablée
300g de farine
175g de beurre
90g de sucre glace
30g de poudre de noisettes
2g de sel
Vanille liquide
1 œuf

Le biscuit noisette
60g de sucre roux
1 gros œuf
2 blancs d’œufs+15g de sucre roux
15g de sucre glace
55g de poudre de noisettes
65g de beurre
30g de farine
1 càc de levure chimique

Pralin

Au thermomix
La veille, préparer la chantilly et la ganache. Dans deux casseroles distinctes, placer tous les ingrédients. Mettre le tout à feu moyen et laisser fondre les carambar. Lorsque les deux casseroles sont homogènes, augmenter la puissance du feu jusqu’à porter à ébullition, et ce pour 2mn. Verser la ganache une poche à douille ; la chantilly dans un cul de poule (Il ne vous restera qu’à la monter comme une chantilly le lendemain). Les placer au frais. Le lendemain, préparer la pâte sablée. Dans le bol, placer le beurre, l’oeuf, la farine, le sucre glace, la poudre de noisettes, la vanille et le sel. Programmer 2mn, bol fermé, épi. Former une boule et la placer 20mn au congélateur. L’abaisser et la disposer dans un moule à tarte (il vous en restera). Piquer la pâte et la placer au frigo. La cuire à blanc 10mn à 160. Réserver. Préparer enfin le biscuit noisette. Blanchir le sucre avec l’œuf en plaçant le fouet pour 5m, 37, 2. Leur ajouter ensuite le sucre glace, la poudre de noisettes et le beurre fondu pour 1mn, sens inverse, 1. Ajouter la farine et la levure pour 20s, 3. Hors du bol, incorporer par les blancs d’œufs montés en neige par ailleurs avec leur sucre.. Verser sur le fond de tarte et cuire 15mn à 170. Laisser tiédir. Napper la tarte obtenue d’un peu de chantilly et disposer au centre la ganache). Pocher harmonieusement la chantilly autour. Saupoudrer de pralin.

Sans le thermomix
La veille, préparer la chantilly et la ganache. Dans deux casseroles distinctes, placer tous les ingrédients. Mettre le tout à feu moyen et laisser fondre les carambar. Lorsque les deux casseroles sont homogènes, augmenter la puissance du feu jusqu’à porter à ébullition, et ce pour 2mn. Verser la ganache une poche à douille ; la chantilly dans un cul de poule (Il ne vous restera qu’à la monter comme une chantilly le lendemain). Les placer au frais. Le lendemain, préparer la pâte sablée. Mélanger le beurre, la farine, le sucre glace, la poudre de noisettes, la vanille et le sel. Ajouter l’œuf et bien malaxer. Former une boule et la placer 20mn au congélateur. L’abaisser et la disposer dans un moule à tarte (il vous en restera). Piquer la pâte et la placer au frigo. La cuire à blanc 10mn à 160. Réserver. Préparer enfin le biscuit noisette. Blanchir le sucre avec l’œuf ; leur ajouter ensuite le sucre glace, la poudre de noisettes et le beurre fondu. Terminer par les blancs d’œufs montés avec leur sucre, puis la farine et la levure. Verser sur le fond de tarte et cuire 15mn à 170. Laisser tiédir. Napper la tarte obtenue d’un peu de chantilly et disposer au centre la ganache). Pocher harmonieusement la chantilly autour. Saupoudrer de pralin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


CAPTCHA Image
Reload Image