Gratin de courgettes et pommes de terre à la mozzarella au thermomix ou sans

Encore un petit gratin ! Je ne sais pas si c’est uniquement moi, mais je trouve les gratins très réconfortants. Je les trouve à la fois légers, complets, rassasiants et souvent au fromage… Et au final je suis quasiment certaine que c’est cette dernière raison qui me fais en raffoler. Tout ça pour vous faire partager ma recette de gratin de courgettes et pommes de terre à la mozzarella (au thermomix ou sans). Il a fait fureur à notre table.
Pour 4 personnes 
400g de courgettes
3 pommes de terre
2 boules de mozzarella
2 œufs
3 càs de lait
15cl de crème semi épaisse
3 càs de farine
Sel, poivre, huile d’olive, persillade
Au thermomix
Dans le bol, placer de l’eau jusqu’aux couteaux. Dans le panier vapeur, placer les pommes de terre en rondelles. Cuire 25mn, varoma, 1. Réserver. Préchauffer le four à 180. Vider l’eau du bol. Le sécher. A la place, mettre l’huile d’olive, le sel, le poivre et les courgettes pour 10mn, 100, sens inverse, 1. Réserver avec les pommes de terre. Dans le bol non essuyé, placer les œufs avec la farine, le lait, la crème, du sel et du poivre. Mixer 20s, 6. Dans un plat à gratin, répartir les pommes de terre et courgettes en rondelles. Napper de la sauce et recouvrir de mozzarella. Cuire 20mn. Faire gratiner 10mn supplémentaires.
Sans le thermomix
Mettre à cuire les pommes de terre épluchées dans une eau bouillante pour une vingtaine de minutes. Réserver. Préchauffer le four à 180. Dans une sauteuse huilée, mettre à revenir les courgettes en rondelles avec la persillade, le sel et le poivre. En parallèle, battre les œufs avec la farine, le lait, la crème, du sel et du poivre. Dans un plat à gratin, répartir les pommes de terre et courgettes en rondelles. Napper de la sauce et recouvrir de mozzarella. Cuire 20mn. Faire gratiner 10mn supplémentaires.

4 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 3
    Adisson

    Décidément après la purée de courgette hier, et celle-ci aujourd’hui je ne vous quitte plus.
    Encore une fois nous nous sommes bien régalés, juste un petit ajout avec un mari marseillais, il fallait un peu d’ail et d’origan. Je referai ce plat, vraiment très bon. Merci Alexandra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


CAPTCHA Image
Reload Image